La fresque du Climat : l’initiative interne pour sensibiliser aux enjeux climatiques

Post thumbnail
Suite aux préoccupations concernant le réchauffement climatique et ses effets alarmants, nous avons décidé d'organiser un atelier pour aller plus loin dans la sensibilisation de nos employés aux enjeux climatiques.

WeMaintain est une start-up qui gère les opérations de maintenance des immeubles (ascenseurs, escalators, système de sécurité incendie…). Notre activité s’inscrit dans le secteur du bâtiment qui arrive en deuxième position dans la répartition sectorielle des émissions de gaz à effet de serre établie par le Ministère de la transition écologique et solidaire. Ce secteur doit subir des transformations drastiques dans les années à venir pour répondre aux législations et aux accords climatiques mis en place lors de la dernière décennie.

L’urgence d’agir n’est plus à prouver mais comment agir ?

C’est la question que beaucoup se posent. Développer une stratégie environnementale nécessite des ressources humaines, financières et beaucoup de temps mais la Fresque du Climat réussit le pari de résumer l’essentiel des enjeux climatiques et de fédérer les équipes pour créer des solutions à leur portée en seulement 3 heures. Créé en 2015 par Cédric Ringenbach, spécialiste du changement climatique, ancien directeur du Shift Project et enseignant sur les problématiques énergie-climat, ce workshop permet la diffusion rapide des savoirs scientifiques sur l’évolution du climat. 

La première partie de l’atelier s’est déroulée autour d’un jeu de cartes issues du rapport du GIEC. Marina Ferré et Morgan Audoin nous ont fait le plaisir de venir animer cet événement. Elles sont toutes deux fondatrices de YuAct, l’entreprise de formation et de conseil qui accélère la conduite du changement pour contribuer à réduire l’empreinte carbone. Leur engagement et leur expertise ont séduit nos équipes et au nom de WeMaintain, nous leur disons un grand merci. 

Cet événement a attiré treize participants qui occupent des fonctions diverses et variées au sein de notre entreprise. Responsable produit, analyste de données, responsable finance ou encore brand designer, tous se sont portés volontaires pour discuter des leviers d’action collectifs et individuels face au réchauffement planétaire. Après avoir reconstitué la “fresque” qui retrace les relations de causes à effet des activités humaines sur la planète, les participants nous ont fait part des émotions suscitées par cette expérience. Inquiets, désemparés, déprimés ou inspirés voici les sentiments que chacun des participants ont souhaités partager à l'issue de cet atelier. Cette initiative a permis d’éclaircir les enjeux auxquels doit faire face le monde mais aussi de mettre en perspective l’expérience et le niveau de connaissances de chacun car si certains étaient déjà bien engagés vers la voie de la transition écologique, d’autres ne se sont intéressés au sujet que très récemment et c’est tout à leur honneur ! 

« Bien que n'étant pas totalement novice en matière d'écologie, j'avais hâte d'en savoir plus sur ce dont j'avais entendu parler ces dernières années (sans avoir, à ma grande honte, fait beaucoup de recherches par moi-même).  Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'est l'effet déstabilisant que cette découverte a eu sur moi, et c'est toujours le cas : même si je n'ai pas encore élaboré de plan précis pour réduire de manière significative mon empreinte carbone, l'atelier m'a définitivement éveillée à l'urgence de le faire. » Jeanne Chénier - Data analyst
Les participants ont échangé les premières idées qui leur venaient à l’esprit pour agir dès demain.

Beaucoup ont déjà sauté le pas en devenant végétariens, d’autres assurent limiter au maximum les transports polluants dans leur quotidien et lorsqu’ils partent en vacances. Ces initiatives sont tout à fait louables, mais chez WeMaintain, on le sait tous, le plus engagé, ça reste Dylan. Notre full stack développeur a été frappé par la lecture du Rapport Meadows commandé en 1971 par le Club de Rome. Il  présente le modèle d'étude de dynamique des systèmes appelé WORLD3 créé par les ingénieurs du MIT. Ce modèle réalise une succession de prédictions ayant pour but d’étudier la société selon de nombreux paramètres comme par exemple la croissance démographique, les ressources restantes sur Terre, la nourriture, l’industrie… Les chercheurs en ont conclu que le modèle World 3 montrait une brusque chute de la plupart des paramètres humains et matériels vers 2030 lors de la diminution de ressources sur Terre ainsi que la hausse de la pollution. Autrement dit, ce que montre ce graphique, c’est un effondrement de la société si rien ne change. Dylan en a rapidement pris conscience et il a commencé à se poser des questions d’ordre existentiel. Et si ce qu'on faisait actuellement était tout sauf soutenable ?

“La Fresque du climat est un exercice très positif de collaboration et d'échanges autour d'un sujet -pour moi- anxiogène. Je pense cependant qu'il est destiné plutôt à un groupe dont le niveau de connaissances moyen est moins élevé que celui que notre groupe avait, bien que je sois convaincu par expérience que l'on apprend toujours quelque chose à chaque atelier. Mais toutes choses considérées, je persiste et signe : pour les personnes qui ne soupçonnent pas les innombrables relations de causes à effets entre les activités humaines et le climat, cet atelier est superbe ! Je recommande partout autour de moi cet outil et j'espère pouvoir animer des sessions moi-même parmi mes proches.” Dylan Foster - Fullstack Developer

Julie, notre brand designer, s’est elle aussi sentie très touchée par la fragilité de notre environnement face à la pollution. Voici ce qu’elle a pensé de cet atelier : 

“Mon avis sur cette initiative est très positif et en même temps c’est un exercice très perturbant et fragilisant. Le format est inspirant, il permet de vulgariser le système du climat de manière ludique sans omettre les parties les plus complexes de celui-ci. L’exercice fait appel à nos connaissances, nous demande de communiquer et surtout de s’écouter pour organiser nos cartes et créer notre fresque. Je connaissais mes collègues très au fait des problématiques climatiques et une fois encore j’ai eu la confirmation que nous sommes un groupe soucieux de bien faire, que ce soit au travail ou dans la vie personnelle.

Néanmoins, cet atelier nous demande d’aborder un sujet très grave et angoissant d’où son côté déstabilisant. Il fut l’occasion de dresser un constat triste, c’est pourquoi je me suis sentie un peu démunie mais j’ai hâte de passer à l’exercice suivant pour calculer mon empreinte carbone et établir un plan d’action qui me permette d’atteindre 2 tonnes d’émissions CO2 maximum par an. J’ai pu ressentir la forte inquiétude de mes collègues quant à notre avenir sur cette planète ce qui m’a profondément attristée. Il n’en demeure pas moins que nous devrions tous nous mobiliser pour mettre notre créativité, nos talents et nos cerveaux au service de solutions qui nous permettent de dépasser ce sentiment de résignation.” Julie - Brand designer

La Fresque du Climat, c’est donc un projet que nous recommandons les yeux fermés à toutes les organisations qui tentent d’intégrer les enjeux écologiques dans leur quotidien. Mais il faut dire que l’organisation de cet atelier s’inscrit dans une démarche bien plus large que la simple sensibilisation de nos équipes au climat.

En effet, nous travaillons sur le déploiement d’une stratégie ESG qui concerne toutes les parties-prenantes de notre entreprise et qui ouvrira la voie vers une maintenance plus durable des équipements d’immeuble (voir article précédent). Pas toujours facile de garder ce cap lorsqu'une entreprise est composée d’une pluralité d’acteurs ayant des priorités très différentes Cependant chez WeMaintain, une équipe s’est formée pour travailler sur les sujets ESG et ainsi, nous espérons avancer vers la perspective d’une croissance de notre entreprise en accord avec le ralentissement du réchauffement climatique.

Partager cet article

Ça pourrait vous intéresser

Voir tous les articles Actualités
Post thumbnail
Lire l’article
Post thumbnail
Lire l’article
Post thumbnail
Lire l’article
Vous êtes inscrit à notre newsletter, merci !