L’ESG chez WeMaintain : bilan, stratégie et actions

Post thumbnail
Les critères ESG connaissent un véritable essor et permettent de rendre compte de la performance extra-financière des entreprises. L’ESG se distingue en trois grandes catégories : l’impact environnemental, l’impact social et la gouvernance d’entreprise. La popularité croissante de ces indicateurs va de pair avec une prise de conscience progressive des enjeux environnementaux et sociaux de la part des consommateurs et des salariés prêts à s’engager en tant que partenaires de cette transition.

Le GIEC a réaffirmé dans son rapport spécial l’urgence d’atteindre la neutralité carbone en 2050 pour limiter le réchauffement planétaire à +1,5°C au-dessus des niveaux pré-industriels. Adopté lors de la COP 21 en 2015, l’Accord de Paris à permis de formaliser cet objectif et 196 parties se sont alors engagées à entreprendre des efforts ambitieux pour lutter contre le changement climatique. À l’échelle nationale, la France a lancé la “Stratégie nationale bas-carbone” qui consiste à diviser les émissions GES du pays au moins par 6 d’ici à 2050. Ces objectifs représentent l’opportunité d’engager une transition du secteur immobilier qui repose depuis longtemps sur une forte dépendance aux énergies fossiles.

Chez WeMaintain, nous sommes sensibilisés à l’urgence climatique. Nous sommes conscients que  le secteur du bâtiment est le deuxième secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre en France et que les produits de construction et les équipements polluent durant tout leur cycle de vie. Par exemple, la climatisation est devenue un réflexe pour grand nombre d’entre nous. Les ventes grimpent avec les températures, mais rappelons qu'un système de climatisation est une pompe à chaleur qui prélève l'air chaud à l'intérieur pour le rejeter à l'extérieur créant des îlots de chaleur urbains. En 2012, des chercheurs du CNRS et de Météo France ont pu déterminer que la température des rues parisiennes était augmentée de 0,5 °C en période d’utilisation des climatisations. Ce constat nécessite de repenser notre consommation énergétique pour réduire l’empreinte carbone de nos bâtiments.

Mais notre secteur doit également subir des transformations d'ordre social. Les techniciens de maintenance sont des maillons forts de notre économie. Grâce à eux, les équipements de nos bâtiments sont fiables. Ils sont amenés à résoudre des problèmes complexes et parfois dans l’urgence. Cependant, les techniciens ne sont pas toujours valorisés comme il se devrait c’est pourquoi nous nous sommes donné pour mission de mettre en place une technologie qui permette d’améliorer leurs conditions de travail tout en leur proposant une rémunération plus juste.

Les équipes de WeMaintain tentent au quotidien, d’intégrer les critères ESG dans la stratégie globale de l’entreprise. Un comité d’entreprise à mission s’est progressivement mis en place pour suivre nos indicateurs de performance ESG tous les 6 mois. Ce comité est présidé par Marine Astorg, Product Manager chez WeMaintain. Il s’est formé suite à l’obtention d’un statut d’entreprise à mission en décembre 2020. Nous avons décidé de combiner technologie et dimension sociétale afin d’offrir à nos clients la meilleure maintenance possible. L’intégration de nos capteurs sur les ascenseurs ou encore sur les escalators permet à nos clients de bénéficier des données utiles à la compréhension des usages de leurs équipements.

Peu à peu, nous réalisons des actions pour diminuer notre impact carbone et nous développons des solutions pour déterminer la manière dont la consommation énergétique des équipements de nos clients peut être réduite. Cette année fut marquée par la réalisation de notre bilan carbone, mais aussi par notre partenariat avec Gophr, entreprise qui livre les pièces de maintenance en véhicule électrique à Londres.

Nos projets ESG s’articulent autour de 6 grands indicateurs de performance :

1. Évaluation de l’environnement de travail par les employés : 77/100
2. Évaluation de l’environnement de travail par les techniciens : 63/100
3. Formations proposées et suivies par les techniciens : 19/100
4. Score de diversité : 92/100
5. Impact environnemental
Bilan carbone pour la France uniquement
6. Rémunération des techniciens : +58%
Le salaire moyen de WeMaintain est plus élevé de 58% par rapport au salaire moyen constaté dans les sites de benchmark lors de notre évaluation par HR4Team.

En mesurant chacun de ces indicateurs, il nous est possible de suivre notre évolution et de mettre en place des plans d’action pour augmenter notre performance extra-financière. Ce processus est inclusif et nous consultons l’avis de tous en demandant conseil aux techniciens, à la direction financière, aux ressources humaines ou encore aux équipes opérationnelles puisque chacun porte un regard différent sur ces sujets.

Pour les mois à venir, nous aimerions donner la priorité à notre impact sur l’environnement. Comme le montre notre bilan carbone, nos trois principaux pôles d’émissions sont les déplacements professionnels, les achats et la production de déchets. Nous cherchons actuellement des solutions afin d’électrifier notre flotte tout en s’assurant que nos véhicules aient suffisamment d’autonomie pour pouvoir continuer à proposer un service rapide et efficace. C’est pourquoi, nous allons commencer par équiper 5 de nos techniciens avec des véhicules électriques dès septembre. Puis nous l’espérons, passer à une flotte électrifiée à 100%. Par ailleurs, nous souhaitons nous fournir auprès de fournisseurs disposant de certifications environnementales et aller plus loin dans la revalorisation de nos déchets avec une nouvelle politique. Enfin, nous travaillons sur l’automatisation de la collecte de nos données bilan carbone afin de pouvoir traiter ces données de manière plus efficace chaque année au moment de réaliser les calculs.

En second lieu, il nous faut revoir notre offre de formation pour proposer de nouvelles perspectives d’évolution aux techniciens. Nous voudrions développer un processus de formation qui permette de déterminer quelles compétences chacun de nos techniciens doit acquérir au cours des prochains mois. Et nous souhaitons former les techniciens qui le souhaitent sur différentes verticales. Un technicien d'ascenseur pourrait alors bénéficier d’un cursus de formation qualifiant en système sécurité incendie et vice versa.

Les défis sont de taille mais notre stratégie des petits pas nous permet d’achever chaque projet avec efficacité. L’ESG est également un argument qui motive les candidats à rejoindre notre équipe puisque la responsabilité sociale et environnementale fait partie intégrante de l’ADN de WeMaintain.

Partager cet article

Ça pourrait vous intéresser

Voir tous les articles Actualités
Post thumbnail
Lire l’article
Post thumbnail
Lire l’article
Post thumbnail
Lire l’article
Vous êtes inscrit à notre newsletter, merci !