Entretien avec Paulo Sergio, technicien ascenseur partenaire depuis 2017

Post thumbnail
Paulo Sergio, technicien ascenseur partenaire
Paulo fut l’un des tout premiers techniciens de maintenance d’ascenseurs partenaire à rejoindre WeMaintain en 2017. Nous avons discuté avec lui pour mieux le connaître et en savoir plus sur son parcours et son expérience.

Tu fais partie des tout premiers techniciens à avoir rejoint WeMaintain. Peux-tu nous raconter comment tu es arrivé là ?

Ça faisait longtemps que je voulais me mettre à mon compte car j'étais un peu frustré dans les autres boites où j'avais pu travailler. Il est compliqué de faire correctement de la maintenance, tu as trop d'appareils et tu ne peux pas aller au bout de ton travail. À l'époque, je voulais même arrêter l'ascenseur et je prévoyais d'ouvrir un pub billard à Angoulême !

Un jour j’ai reçu un message de Patrick, un collègue et ami avec qui j’ai travaillé chez Koné et Schindler. Patrick m'a demandé s’il pouvait donner mon numéro à quelqu'un tout en me disant qu'il ne pouvait pas m'en dire plus car à ce moment il avait signé une clause de confidentialité. J'ai alors rencontré les fondateurs de la société : Benoit, Jade et Tristan qui m’ont présenté WeMaintain. L'approche qu’ils avaient du métier permettrait d'être mieux rémunéré et de faire une meilleure maintenance. Je me suis décidé assez rapidement, résultat ça fait maintenant 5 ans avec WeMaintain.

Tu avais des appréhensions avant de te lancer ?

Oui, j’avais un peu d’appréhension car j’ai une vie de famille. Je suis parti de chez Schindler alors que l'on est cinq à la maison. En 2017, quand j’ai commencé, on était deux techniciens. Aujourd’hui la société a bien évolué et l’on a plus de 2000 ascenseurs sous contrat. D’ailleurs je suis très content d’avoir pu ramener l’un de ces contrats. Un ancien client qui m’a suivi chez WeMaintain.

Tu peux nous parler de tes expériences précédentes ?

J’étais assez frustré car dans les autres boîtes tu ne peux pas faire correctement ton travail. Tu ne peux pas aller au bout, tu as trop d'appareils, alors que je suis consciencieux. Derrière chaque ascenseur, il y a un client qui a le droit d'avoir un appareil qui fonctionne, il paie pour ça. Et puis il y a des personnes âgées, ou bien des personnes pour qui l’ascenseur est vital.

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail avec WeMaintain ?

J’aime beaucoup la diversité. Chez WeMaintain tu vois un peu tout le monde. Tu arrives à faire des liens avec différents métiers. Avec des développeurs, des commerciaux, toutes sortes de gens qui font d'autres métiers que toi. C'est assez sympa car tu vois plein de profils différents, de plusieurs cultures différentes. Ça tu ne le trouves pas dans les grosses boites où tu es juste un technicien en bas de la société.

Chez WeMaintain tu es mieux considéré à tous les niveaux. Avec les clients il y a un relationnel qui est beaucoup plus simple. C’est plus convivial car vu que tu as le temps de faire ta maintenance, le client est plus détendu avec toi.

Est-ce que tu recommanderais WeMaintain ?

J'ai fait rentrer mes deux amis d'enfance donc oui. L’avantage c’est que vous aurez moins d'appareils que d'autres sociétés, plus de temps pour faire la maintenance et un meilleur revenu. 

Qu’est-ce que tu aimes faire pendant ton temps libre ?

J’aime beaucoup les jeux vidéo et le football, après j'ai moins le temps et c’est moins ma priorité car je me consacre beaucoup à ma famille. Je passe beaucoup de temps avec eux.

Tu veux nous parler de quelqu’un qui t’inspire avant de se quitter ?

J’aime bien Cristiano Ronaldo car il donne toujours à des associations ou à des causes humanitaires. Je me suis intéressé à lui au moment où tout le monde le détestait. J'ai cherché un peu à comprendre sa vie et j’ai découvert qu’il a le cœur sur la main. Il est arrogant, il aime ce qu'il est, mais ça ne l’empêche pas d’être une bonne personne

Si j'avais beaucoup d'argent, j'aimerais aider ceux qui ne peuvent pas être aidés. J'ai un peu plus les moyens donc des fois j'essaye de donner à ceux qui en ont moins. Quand je fais mes courses des fois il y a un sans-abri, donc j'essaye de faire des petites courses. Je préfère donner de la nourriture, mais on peut aussi donner des vêtements.

Si vous souhaitez travailler avec l'équipe WeMaintain, consultez nos offres ici ⬅️


Partager cet article

Ça pourrait vous intéresser

Voir tous les articles Équipe
Post thumbnail
Lire l’article
Post thumbnail
Lire l’article
Post thumbnail
Lire l’article
Vous êtes inscrit à notre newsletter, merci !